Retourner en haut

Tout savoir sur le CPF - Partie 2

Sabrina DEMAGNY Sabrina DEMAGNY
27 novembre 2022 5 min de lecture

Le CPF est un dispositif permettant à toute personne active de disposer d'une enveloppe budgétaire pour se former. À quoi correspond véritablement ce dispositif et comment fonctionne-t-il ? Vous trouverez une réponse à ces questions et à toutes les autres que vous vous posez en consultant notre article.

Dans notre article précédent Tout savoir sur le CPF - Partie 1, nous avons apporté des éléments de réponse aux questions les plus fréquemment posées concernant ce dispositif de financement de la formation professionnelle.

Découvrez ci-dessous, la seconde partie de notre article consacré au CPF. Bonne lecture !


1. Avec le CPF, puis-je me former quand je veux ?

Oui et non

Tout dépend si la formation se déroule sur le temps de travail ou hors du temps de travail.

  • Hors du temps de travail
    Vous pouvez suivre en toute autonomie la formation souhaitée (sur vos congés, RTT ou toutes autres formes de récupération d’heures).
    Attention, vous serez tout de même soumis à l’acceptation de vos congés, RTT… par votre employeur.

  • Pendant le temps de travail
    Vous devez demander l’autorisation d’absence à votre employeur.
    Cette demande doit être formulée 60 jours avant le début pour une formation de moins de 6 mois, et 120 jours avant le début d’une formation de 6 mois et plus.
    En cas d’absence de réponse de l’employeur dans un délai d’un mois, la demande est acceptée.

2. Avec le CPF, est-ce que j'ai quelque chose à payer ?

Votre compte CPF est crédité chaque année d’un montant variant entre 500 € et 800 €/an (en fonction de votre temps de travail et de votre niveau de qualification).

Ce crédit CPF est destiné à prendre en charge les coûts d’une formation professionnelle.

Concrètement, comment cela fonctionne ?

  • Si vos droits CPF sont suffisants, vous n’avez rien à régler.
    Vous effectuez votre demande de formation sur le site Mon Compte Formation et vous utilisez les droits CPF pour régler le montant de la formation.

  • Si vos droits CPF sont insuffisants, vous pouvez :

    • Demander à mon employeur de prendre en charge le reste de ma formation. Des abondements sont possibles directement sur le site.
    • Solliciter d’autres structures telles que la Région, le Pôle Emploi… qui peuvent également fournir des abondements, mais cela sera conditionné par votre statut (ex, demandeur d’emploi) et à l’étude d’un dossier de demande de financement.
      En cas de refus, vous devez personnellement régler la différence.

3. Puis-je donner mon CPF à quelqu’un d’autre ?

Il est impossible de donner vos droits CPF à une tierce personne.

Peu importe la relation qui vous unit : Personnelle : conjoint, enfant, famille… Professionnelle : collègue, subordonné ou supérieur hiérarchique.

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation) est un droit personnel. Il vous est nominativement attribué dès que vous entrez sur le marché du travail (de vos 16 ans jusqu’à votre départ en retraite).

  • Chaque année, vous allez cumuler des droits à la formation en fonction de votre activité professionnelle et de votre statut. Vous seul êtes en mesure de mobiliser les droits inscrits dans votre compte #CPF.

  • Ne communiquez jamais vos identifiants à une tierce personne ou à toute entité (organisme de formation, société…), vous les demandant pour réaliser les démarches à votre place.

  • Vous êtes la seule personne autorisée à mobiliser Vos droits CPF. Aucun organisme n’est habilité à les mobiliser à votre place. Faites attention aux arnaques !

4. Puis-je récupérer l’argent de mon CPF ?

Non, il est impossible de récupérer l’argent de votre CPF à des fins personnelles.

  • Le compte CPF sert à favoriser la formation depuis votre entrée dans la vie active jusqu’à votre retraite.

  • Le CPF met à disposition des salariés des droits CPF pour financer leurs actions de formation.

  • La seule façon de bénéficier de ces droits est de les mobiliser pour vous former.

  • Le CPF ne vous servira pas à des fins personnelles : achats de produits de loisirs ou autres, alimentation de votre porte-monnaie.

5. Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

  • Les formations éligibles au CPF sont référencées dans le catalogue du site Mon Compte Formation.

  • Il référence l’offre des organismes de formation répondant aux critères qualité Datadock.

  • Des formations en bureautique, en informatique, en graphisme, en langues étrangères, en management… sont ainsi accessibles à tous les salariés disposant d’un crédit CPF.

  • Les actions de formations éligibles concernent :

    • Les actions de formation sanctionnées par les certifications et habilitations enregistrées au répertoire spécifique (dont TOSA, TOEIC…)

    • Les certifications professionnelles enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

    • Les actions de validation des acquis de l’expérience (VAE)

    • Les bilans de compétences

    • La préparation de l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger et du groupe lourd

    • Les actions de formation, accompagnement, conseil dispensées aux créateurs/repreneurs d’entreprises.

6. Que devient mon CPF si je me perds mon emploi ou si je change d'entreprise ?

Le compte CPF vous est personnel. Il vous suivra tout au long de votre vie professionnelle.

En travaillant, vous cumulez des droits à la formation.

Même si vous changez d’entreprise ou de statut (salarié, demandeur d’emploi), ou si vous vous trouvez en période d'inactivité en raison du chômage, vous conservez votre CPF.

7. En tant que demandeur d'emploi, puis-je utiliser mon CPF ?

En tant que demandeur d'emploi, vous bénéficiez toujours de votre CPF.

En période d'inactivité, votre compte CPF n’est plus alimenté, mais il reste utilisable.

Vous pouvez mobiliser votre CPF pour vous former.

Si le montant CPF est insuffisant pour couvrir l'intégralité du coût de la formation, il peut être abondé par Pôle emploi.
Vous devez réaliser une demande de financement complémentaire en ligne via le site Mon Compte Formation adressée à Pôle emploi.

8. Avec le CPF, est-ce que mes demandes de formation sont toujours acceptées ?

Pour être acceptée, votre demande doit remplir deux conditions :

  • Votre formation est éligible au CPF, c'est-à-dire inscrite au catalogue.

  • Votre solde CPF est suffisant.
    Si votre solde CPF est insuffisant, vous pourrez suivre la formation souhaitée si vous réglez la différence.

Vous pouvez abonder votre compte :

  • soit personnellement,
  • soit via votre employeur,
  • soit en recourant à d'autres instances de financement (Pôle Emploi).

Cet article est à présent terminé. J’espère avoir apporté un certain éclairage sur cette thématique de la formation.
Poursuivez votre lecture en consultant nos autres articles sur le financement de la formation professionnelle.

Sabrina DEMAGNY

Sabrina DEMAGNY

Responsable pédagogique asbéo

Ingénieure en Sciences Humaines et en Pédagogie et passionnée par les métiers de la formation, Sabrina est responsable de la pédagogie et de l'accompagnement des clients d'asbéo.

Article Précédent

Tout savoir sur le CPF - Partie 1

© ASB Consulting 2023
asbéo est certifié Qualiopi