Retourner en haut

La reconversion professionnelle : pourquoi changer de travail ?

Sabrina DEMAGNY Sabrina DEMAGNY
17 août 2021 20 min de lecture

Vous en avez assez de votre travail. Vous ne supportez plus la routine quotidienne, vous êtes lassé(e). Vous souhaitez exercer une nouvelle profession, évoluer professionnellement, en d'autres termes, vous souhaitez changer. Il est temps pour vous de vous reconvertir !

En quoi consiste la reconversion professionnelle ?

De nos jours, il est extrêmement rare de rester toute sa vie dans la même entreprise, à réaliser le même travail. Le temps où vous restiez fidèle à l'entreprise avec qui vous aviez signé votre premier contrat en CDI est révolu. Il est prouvé que chaque salarié sera amené au cours de sa vie professionnelle à changer d'emplois.

Envie de changement, de vous épanouir professionnellement, de relever de nouveaux défis, d'améliorer votre qualité de vie, sont autant de raisons qui peuvent vous motiver à changer.

C'est là que la reconversion professionnelle entre en jeu. Concrètement, qu'est-ce que c'est ?

On appelle reconversion professionnelle le fait de changer de métier ou de statut professionnel. On parle aussi de réorientation professionnelle.

Pourquoi ressentons-nous ce besoin de changement ? Quelles sont les raisons qui nous conduisent à penser à la reconversion, c'est-à-dire à changer de voie ?

Les raisons sont nombreuses et propres à chacun, au contexte professionnel et personnel. Des causes récurrentes peuvent être identifiées.


Les principales causes identifiées

Pour énoncer ses causes, je vais vous présenter des cas fictifs, mais établis sur des expériences vécues. Au travers de mon activité de formation et de conseil, j'ai été très souvent amenée à rencontrer des personnes dont le besoin de changement était si intense qu'elles devaient conduire leur projet à termes. Vous vous retrouverez certainement dans certaines de ces présentations.

Martine - Hôtesse de caisse

Martine travaille dans la grande distribution, elle est hôtesse de caisse. Chaque matin, elle se lève pour prendre son service, mais chaque matin, elle ressent la même douleur au ventre. Elle se rend au travail en trainant des pieds avec cette boule au ventre qui la réveille souvent la nuit. Martine aimait bien son travail au début : elle aimait voir de nouvelles personnes, échanger quelques mots avec elles, des choses banales en général, discuter avec les collègues pendant les pauses.

Au début, tout allait bien, mais progressivement les choses ont changé. Elle est fatiguée des cadences infernales aux heures de pointes. Elle appréhende les clients hostiles qui râlent sur elle pour une erreur de prix, une promotion mal enregistrée ou juste parce qu'ils ont envie de passer leurs nerfs sur quelqu'un. Elle a envie de faire autre chose. Elle a envie de changer de travail.

Que pouvons-nous en conclure sur Martine ?

Si on analyse le cas de Martine, on constate que la cause de son besoin de reconversion est le Mal-être au travail.

Elle en a tous les symptômes, enfin ceux que j'ai en général identifiés en discutant avec mes stagiaires. Elle a une boule au ventre, elle va au travail, mais sans grand plaisir, elle se réveille parfois la nuit.

Quelles peuvent être les autres causes pouvant occasionner un mal être au travail ?

Pour Martine, nous avons vu que c'est l'environnement général au travail qui est la source de son mal être : la détérioration des conditions de travail et du climat social (relation avec autrui).

Parmi les autres causes possibles, il est possible de citer :

  • L'absence de reconnaissance au travail

    Dans ce cas, vous avez le sentiment que votre travail n'est jamais reconnu. Peu importe ce que vous ferez, ce sera mal ou totalement transparent. Vous n'êtes jamais félicité(e). Un simple merci, vous suffirez, vous ne demandez rien de plus. Vous avez le sentiment (à tort ou à raison) d'être un pion, un simple numéro parmi tant d'autres.

  • Le décalage avec le métier et la hiérarchie

    Dans certaines structures, les structures hiérarchiques sont nombreuses (N+1, N+2, N+3…). Vous ne parlez, ni ne rencontrez jamais les couches supérieures. On vous demande de réaliser des choses qui vont à l'encontre de la réalité du terrain. Un sentiment de décalage dans le métier entre la réalité du terrain et les objectifs fixés par la hiérarchie apparaît. De cet état naît un sentiment d'impuissance face au travail demandé et de la démotivation.

Quels sont les signes évocateurs de ce mal-être ?

Vous pouvez ressentir ce que ressent Martine avec des effets plus ou moins prononcés pouvant avoir des effets négatifs sur votre santé et conduire à un Burn-out.


Gérald - Chauffeur routier

Gérald est chauffeur routier. Il passe de longues heures à sillonner les routes. Comme beaucoup de camionneurs, il ne rentre pas tous les soirs pour border ses enfants. Gérald aime beaucoup son métier, ce n'est pas un problème pour lui. Malgré les heures qu'ils ne comptent plus, ses fins de mois sont rudes. La vie est chère, les enfants grandissent et ne nous cachons pas, Gérald ne rajeunit pas. Gérald aimerait pouvoir rentrer un peu plus souvent le soir et améliorait sa qualité de vie.

Que pouvons-nous en conclure sur Gérald ?

Il est évident, que pour Gérald, la raison qui pourrait le pousser à se reconvertir est le besoin de changement. Les motivations qui pourraient le conduire à réorienter sa carrière ne sont pas liées à un mal être au travail, comme Martine (même si parfois la solitude est pesante), mais à un besoin d'améliorer ses conditions de vie actuelles. Cette amélioration passera nécessairement par un meilleur salaire et l'obtention d'un meilleur salaire, passera pour Gérald par un changement de travail.

Quelles peuvent être les autres causes pouvant occasionner un besoin de changement ?

Parmi les autres causes possibles, il est possible de citer :

  • Le métier initial a beaucoup changé

    Votre métier actuel a beaucoup changé. Vous vous êtes éloigné(e) de ce que vous aimiez. Vos responsabilités actuelles vous ont conduit à vous éloigner du terrain, du contact humain avec le client final. Vous aimeriez faire le point, et peut-être même faire une pause afin de réfléchir à vos envies professionnelles, et pourquoi pas vous reconvertir professionnellement.

  • Avoir envie de changer de voie professionnelle

    Vous avez l'impression d'avoir fait le tour de votre métier. Vous êtes rentré(e) dans une certaine forme de routine. Votre travail paie les factures, mais vous avez perdu(e) la petite étincelle qui vous animez chaque jour. Vous avez envie de la retrouver, vous avez besoin de faire autre chose et d'évoluer vers de plus hautes fonctions. Vous avez envie de donner une nouvelle orientation à votre vie.

  • Travailler dans un domaine plus porteur

    Votre travail vous intéresse, mais vous ne le trouvez pas très valorisant. Vous envisagez un changement de métier. Vous souhaiteriez vous orienter vers des métiers plus porteurs au plus fort potentiel de recrutement sur le marché de l'emploi et plus gratifiant financièrement.


Myriam - Directrice marketing

Myriam est directrice marketing. Elle a un travail qui l'intéresse, mais elle n'est pas pleinement épanouie. Elle travaille dans le tumulte d'une grande agglomération. Elle aspire à une vie plus calme, loin du bruit, de la frénésie urbaine et au plus près de sa famille. Myriam adore le jardinage et tout ce qui est en rapport avec la nature. Elle a un rêve depuis longtemps, mais l'idée est de plus en plus forte chaque jour : Myriam aimerait avoir sa propre boutique de fleurs. Elle envisage de changer de vie et de créer sa propre entreprise.

Que pouvons-nous en conclure sur Myriam ?

Myriam a un rêve, celui de l'entrepreneuriat. Elle envisage de se lancer et de créer sa propre entreprise. Le métier de fleuriste est celui de directrice marketing étant très éloigné, Myriam envisage d'avoir recours à la reconversion professionnelle. C'est une réorientation radicale de vie pour elle.

Quelles peuvent être les autres causes pouvant occasionner un besoin de changement ?

  • Prise de conscience que personne ne s'épanouira pas son travail

    Votre travail ne vous plaît plus autant que dans vos premières années. Vous ne vous épanouissez plus. Vous aimeriez faire autre chose, et pourquoi pas créer et gérer votre propre structure.

  • Perte d'emploi

    Vous venez de perdre votre emploi. Vous avez depuis longtemps une idée de création d'entreprise, mais vous n'étiez pas encore prêt(e) pour vous lancer. Vous avez à présent cette opportunité.

Au travers de nos différents exemples Martine, Gérald, Florence et Myriam, nous avons constaté que le besoin de se reconvertir peut toucher tout le monde (salariés du privé, salariés du public, demandeurs d'emploi), c'est-à-dire toute personne exerçant ou ayant exercé une activité professionnelle.

Le facteur déclencheur, c'est-à-dire ce qui vous pousse à vous interroger sur ce besoin de changement, que nous avons qualifié dans cet article de "cause", est variable compte tenu du contexte professionnel dans lequel vous évoluez.

Pour résumer, parmi les principales causes à l'origine d'un besoin de reconversion professionnelle, il est possible de citer :

  • Le mal-être au travail provoqué fréquemment par des conditions de travail dégradées, une absence de reconnaissance, une mise au placard…
  • Un besoin de changement engendré par un désir de changement, le besoin de s'épanouir professionnellement s'orientant vers le métier de vos rêves, commencer une nouvelle vie
  • Une nécessité pour retrouver un emploi : changer de vie professionnelle, changer de job
  • Un besoin d'entrepreneuriat et de changement de vie

La liste est loin d'être exhaustive, mais voici les principales raisons qui ont conduit les personnes que j'ai côtoyées et accompagnées en formation et en conseil, à se reconvertir, à apprendre un nouveau métier, à changer d'emploi et parfois à changer de vie.

Le chemin est souvent long entre le moment où vous prenez conscience de ce besoin de reconversion professionnelle et le moment où vous êtes prêt(e) à envisager une reconversion. Beaucoup de personnes ont envie de se changer de vie professionnelle pour des raisons qui leur sont propres, mais peu d'entre vous entame une reconversion. Pourquoi ? …. Pourquoi n'allez-vous jusqu'au bout de votre projet de reconversion ?

Le principe frein est celui-là : Est-ce le bon moment pour changer ?

Effectivement entamer une reconversion professionnelle aura beaucoup de conséquences sur votre vie professionnelle (baisse de salaire, baisse de votre qualité de vie) et surtout sur votre vie personnelle. La reconversion professionnelle est une démarche très chronophage impliquant et affectant l'ensemble de la famille.

Certains vous diront : "Tu veux te reconvertir, fais un Bilan de compétences !"

Je ne suis pas pleinement d'accord avec ce conseil. Je le trouve assez réducteur. Le Bilan de compétences est une étape fondamentale et pratiquement incontournable dans un processus de reconversion professionnelle. Je parle bien d'étape et non de solution.

Faire un bilan de compétences, sans suivre une formation ensuite, est insuffisant. Vous n'apprendrez pas un nouveau métier à l'issue d'un Bilan de compétences. L'apprentissage d'un nouveau métier passera nécessairement par les formations professionnelles.

Par contre, via le Bilan de compétences, vous apprendrez beaucoup sur vous, sur vos besoins, vos attentes, vos envies latentes ou réelles via un travail d'introspection.

Je considère le Bilan de compétences comme la deuxième étape dans une démarche globale de reconversion professionnelle. La première étape étant, selon moi, la prise de conscience de votre besoin d'avoir recours à elle.

Les questions à se poser à présent sont : Comment se reconvertir ? Puis-je le faire seul(e) ou Dois-je me travailler avec des professionnels ?

Comment réussir sa reconversion ? Quelles sont les étapes clés ? Quels sont les facteurs de réussite ? Quels sont les critères à intégrer à mon plan de reconversion ?

La présentation des étapes de la reconversion professionnelle, étant assez long, j'ai décidé de la traiter dans un autre article que je vous invite à consulter : Réussir sa reconversion professionnelle, tout ce que vous devez savoir !

Nous parlerons dans cet article de bonnes questions à se poser afin de définir son projet professionnel. Nous aborderons également les notions de financement (Compte Personnel de Formation(CPF), Fongecif, Pôle Emploi) et de mise en œuvre ou plutôt d'accompagnement à la reconversion et de formations professionnelles ou de parcours professionnel.

Sabrina DEMAGNY

Sabrina DEMAGNY

Responsable pédagogique asbéo

Ingénieure en Sciences Humaines et en Pédagogie et passionnée par les métiers de la formation, Sabrina est responsable de la pédagogie et de l'accompagnement des clients d'asbéo.

Article Précédent

Comment choisir sa formation sans se tromper ?

Article Suivant

Réussir sa reconversion professionnelle, tout ce que vous devez savoir !

© ASB Consulting 2022
asbéo est certifié Qualiopi