Retourner en haut

Qu'est-ce que la formation professionnelle continue ?

Sabrina DEMAGNY Sabrina DEMAGNY
12 avril 2022 10 min de lecture

La formation professionnelle continue est un dispositif permettant à tous les actifs de se former tout au long de leur vie professionnelle.
À quoi sert la formation professionnelle continue ? À qui s'adresse-t-elle ? Quels sont les financements disponibles ? Vous obtiendrez les réponses à vos questions en consultant notre article.

La formation professionnelle : définition et caractéristiques

La formation professionnelle continue donne à tous les actifs : salariés, indépendants, chefs d’entreprise ou demandeurs d’emploi, la possibilité de se former tout au long de leur vie professionnelle.

La formation professionnelle continue s'adresse aux personnes entrées dans la vie professionnelle. Elle répond aux besoins en formation du monde de l'entreprise.

Pour les actifs ayant quitté les bancs de l'école (récemment ou depuis un petit moment), la formation professionnelle continue s'inscrit dans la continuité de la formation initiale en leur offrant l'accès à différents dispositifs de formation :

  • Le plan de développement des compétences,
  • Le compte personnel de formation (CPF),
  • Le CPF de transition professionnelle (anciennement le Congé Individuel de formation ou CIF),
  • L'alternance, etc.

À quoi sert la formation professionnelle ?

L'intérêt principal de la formation professionnelle est de développer l'employabilité du bénéficiaire.

Selon le contexte professionnel et des besoins du bénéficiaire, elle permet de :

Développer ses compétences

Le développement de compétences permet au bénéficiaire de toujours être au meilleur de ses capacités en maîtrisant les nouveautés et les innovations liées à son secteur d'activité.
Le développement des compétences peut passer par une remise à niveau ou un perfectionnement.
Par exemple, au cours de sa vie professionnelle et afin de rester performant, un salarié aura besoin d'une remise à niveau dans les outils bureautiques (Word, Excel et PowerPoint...), dans les outils informatiques (poste informatique, Internet...), ou encore dans les langues étrangères (anglais, espagnol,...).

Accéder à l’emploi

Dans le cadre d'une recherche d'emploi, il est fréquemment demandé, de disposer de compétences professionnelles précises.
Malheureusement, les compétences demandées peuvent faire défaut au candidat au moment où il postule pour le poste souhaité.
Le recours à une formation professionnelle sera alors nécessaire afin d'acquérir les compétences manquantes.

Se maintenir dans l’emploi

Les évolutions technologiques sont nombreuses et peuvent être rapides selon l'activité professionnelle.
Pour pouvoir suivre ses évolutions, éviter de se faire distancer et rester compétitif, il est nécessaire d'actualiser régulièrement ses connaissances.
La formation professionnelle permettra de maintenir ce niveau de connaissances à jour.

Changer d'emploi ou se reconvertir

  • Un changement d'entreprise à iso-poste et iso-fonction
    Dans ce cas, le recours à la formation continue n'est pas vraiment nécessaire.

  • Une évolution professionnelle dans la même entreprise ou dans une autre
    Dans ce cas, le recours à la formation professionnelle pourra être envisagé. Elle permettra d'acquérir les compétences requises par l'exercice des nouvelles responsabilités. Par exemples, le management d'équipe pour des fonctions managériales, les langues étrangères pour un poste nécessitant l'usage d'une langue étrangère courante, ...

  • Une reconversion professionnelle
    La reconversion professionnelle consiste le plus souvent à changer de métier et de secteur d'activités. La formation professionnelle sera, dans ce contexte, nécessaire afin d'acquérir les nouvelles compétences et connaissances requises pour l'exercice de la nouvelle profession.

À qui s'adresse la formation professionnelle continue ?

La formation professionnelle continue s'adresse à tous les actifs : salariés, indépendants, chefs d'entreprise ou demandeurs d'emploi. En d'autres termes, elle s'adresse aux adultes qui ont quitté la formation initiale et qui souhaitent acquérir ou développer de nouvelles compétences ou connaissances.

Elle s'adresse également aux jeunes de 16 à 25 ans révolus concernés par la formation professionnelle avec un contrat de professionnalisation.

Comment financer sa formation professionnelle continue ?

Qu'est-ce que la formation professionnelle continue ?

Il existe de nombreux dispositifs de financement qui vont dépendre du statut du bénéficiaire.

Vous êtes salarié, vous pouvez avoir accès à :

  • Plan de développement de compétences de votre entreprise
  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Projet de transition professionnelle (PTP)
  • Congé de bilan de compétence (CBC)
  • Congé validation des acquis de l’expérience (CVAE)

Vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez disposer de :

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Financement par Pôle emploi,
  • Financement par la Région, par l’État, par les Conseils généraux

Vous êtes indépendant, vous pouvez avoir accès à :

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • OPCO

Vous êtes une entreprise, vous pouvez disposer de :

  • Plan de développement de compétences de votre entreprise
  • OPCO (selon la taille de l'entreprise)

Pour en savoir plus sur le financement de la formation professionnelle, je vous invite à consulter nos articles sur la thématique Financer sa formation.


Quelles sont les différentes actions entrant dans le cadre de la formation professionnelle continue ?

La formation professionnelle continue propose une offre variée d'actions permettant le développement des compétences. Selon l'article L. 6313-1 du Code du travail, les actions entrant dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle sont les suivantes :

Les actions de formation

Une action de formation se définit, comme un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel. On parle aussi de projet professionnel.

Elles ont pour but de :

  • Favoriser l'accès à l'emploi,
  • Favoriser l’adaptation des travailleurs à leur poste de travail,
  • Favoriser l'évolution des emplois,
  • Favoriser le maintien dans l'emploi.

Les bilans de compétences

Le bilan de compétences permet à son bénéficiaire de faire le point sur son parcours professionnel.
Il permet d'identifier et d’analyser les compétences professionnelles et personnelles, les aptitudes et les motivations, afin de définir un projet professionnel ou un projet de formation.
En règle générale, le bilan de compétences précède toutes formes d'actions de formation.

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

Les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience ont pour but de permettre au bénéficiaire d’acquérir un diplôme d'État, un titre professionnel ou une certification professionnelle.

Les actions de formation par apprentissage

Ces actions visent à :

  • Fournir aux bénéficiaires une formation générale associée à une formation technologique et pratique, venant compléter la formation reçue en entreprise.
  • Permettre l'obtention d'une certification professionnelle (diplôme ou titre professionnel enregistré au répertoire national des certifications professionnelles RNCP).

Cet article est à présent terminé. Si vous souhaitez en savoir plus sur la formation professionnelle, je vous invite à poursuivre votre lecture en consultant nos articles traitant de cette thématique : Tout savoir sur la formation professionnelle ?

Sabrina DEMAGNY

Sabrina DEMAGNY

Responsable pédagogique asbéo

Ingénieure en Sciences Humaines et en Pédagogie et passionnée par les métiers de la formation, Sabrina est responsable de la pédagogie et de l'accompagnement des clients d'asbéo.

Article Précédent

Réussir sa reconversion professionnelle, tout ce que vous devez savoir !

Article Suivant

En tant que salarié, comment suivre une formation professionnelle ?

© ASB Consulting 2022
asbéo est certifié Qualiopi