Retourner en haut

Tout ce qu'il faut savoir sur la formation professionnelle - Partie 2

Sabrina DEMAGNY Sabrina DEMAGNY
30 novembre 2022 5 min de lecture

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la formation professionnelle continue : Comment en bénéficier ? Quels sont les financements ? Quelle formation choisir ? Consultez notre article et trouvez une réponse aux questions que vous vous posez.

La formation professionnelle est un vaste sujet. Dans notre précédent article Tout ce qu'il faut savoir sur la formation professionnelle - Partie 1, nous avons répondu aux questions les plus courantes.

Découvrez ci-dessous, la seconde partie de notre article. Bonne lecture !


1. En tant que salarié, puis-je refuser de suivre une formation demandée par mon employeur ?

  • Si la formation est inscrite dans le plan de développement des compétences et qu’elle se déroule pendant le temps de travail
    Vous ne pouvez pas refuser de suivre cette formation. Votre employeur la finance et l’estime nécessaire à l’exercice de votre emploi.
    L’envoi en formation constitue une modalité d’exécution du contrat de travail.
    Un refus, sans motif légitime, peut être une cause réelle et sérieuse de sanction : avertissement, mise à pied disciplinaire, ou même licenciement.

  • Si votre employeur vous propose de suivre une action de formation en dehors du temps de travail
    Il doit obtenir votre accord écrit.

  • De même, votre employeur ne peut pas vous imposer de réaliser un bilan de compétences ou une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) sans votre consentement préalable.

    Que se passe-t-il si vous refusez ?
    Vous pouvez dénoncer l’accord de consentement d’envoi en formation dans les 8 jours de sa conclusion. Votre refus ou la dénonciation de l’accord ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement.

2. En tant que salarié, puis-je suivre une formation de mon choix ?

  • Vous n’avez recours à aucun financement :
    Si vous financez vous-même la formation et que vous la suivez en dehors du temps de travail, vous pouvez suivre la formation de votre choix.

  • Vous avez recours à financement :

    • Si vous utilisez votre CPF en dehors du temps de travail
      Vous êtes libre de choisir votre formation parmi les formations référencées sur le site Mon Compte Formation.

    • Si vous utilisez votre CPF sur le temps de travail :
      Vous devez formuler votre demande par écrit auprès de votre employeur et recevoir son accord. S’il refuse, vous pouvez toujours réaliser la formation hors temps de travail.

    • Si vous utilisez votre CPF avec une demande de co-financement par votre entreprise :
      Vous devez également formuler votre demande par écrit et recevoir son accord de votre employeur. S’il refuse, vous devrez régler le reste à charge vous-même.

    • Vous effectuez une demande de financement auprès d’organismes financeurs : OPCO, Pôle Emploi, Région…
      Des dossiers seront à constituer et à déposer auprès des différentes instances concernées.

3. En tant que salarié, suis-je obligé d'informer mon employeur de ma volonté de suivre une formation ?

Vous n'êtes pas obligé d'informer votre employeur :

  • Si votre formation se déroule en dehors de votre temps de travail,
  • Si vous financez vous-même votre formation ou que vous utilisez votre Compte Personnel de Formation (CPF).

Vous êtes obligé d'informer votre employeur :

  • Si votre formation se déroule sur votre temps de travail,
  • Si vous souhaitez que votre employeur finance tout ou partie de votre formation.

Dans ces cas, vous devez lui en faire la demande par écrit : vous allez co-construire votre projet de formation avec votre employeur.
Il pourra, après étude de votre demande :

  • Soit vous permettre de suivre votre action de formation sur votre temps de travail,
  • Soit participer au financement de votre formation,
  • Soit les 2.

4. Comment rechercher sa formation professionnelle ?

Vous devez rechercher une formation, mais vous ne savez pas comment : « Où rechercher ? À qui dois-je m'adresser ? Comment trouver l'information dont j'ai besoin ? »

Pour vous accompagner dans cette recherche, vous pouvez :

  • Demander des informations à votre employeur sur les formations envisageables, les organismes de formation et les types de financement.

  • Utiliser les moteurs de recherche (Google, Bing…) : technique la plus simple à mettre en œuvre.

  • Utiliser des sites internet spécialisés de type annuaires Web thématiques.

  • Demander des informations directement auprès d’organismes de formation en les contactant par mail, en les appelant, ou en consultant leur offre de formations sur leur site en ligne.

  • Participer à des salons, des évènements dédiés à la formation professionnelle.

  • Utiliser la presse spécialisée (revues, newsletters…) pour trouver les informations sur les formations.

  • Obtenir des informations auprès des OPCO (Opérateur de Compétences) et des CEP (Conseil en Évolution Professionnelle).

5. Comment choisir sa formation professionnelle ?

Pour vous aider dans votre sélection, voici quelques pistes de réflexion :

  • Pourquoi ai-je besoin d’une formation ?
    La réponse à cette question vous permettra d’identifier le contenu de la formation dont vous avez besoin.

  • Quelles sont les modalités pédagogiques ?
    Vous devez vous interroger sur vos préférences en termes d’apprentissage. La formation se déroule-t-elle en présentiel, à distance avec formateur, à distance sans formateur…

  • Quels sont les prérequis ?
    Vous allez vérifier que vous disposez des prérequis demandés ou si vous devez réorienter votre sélection.

  • Quelle est la durée de la formation et la fréquence des sessions ?
    La formation se déroulera-t-elle à temps complet, en temps partagé avec votre activité professionnelle, le soir, le week-end… ?

  • Quelle est la charge de travail personnel attendu ?
    Vous devez vérifier que vous pourrez gérer la charge de travail personnel qui vous attend lors de la formation.

  • La formation peut-elle bénéficier d’un financement ?
    Il existe de nombreux modes de financement : CPF, Plan de Développement des Entreprises, OPCO…

6. J’ai plus de 50 ans, puis-je encore bénéficier d’une formation professionnelle

La réponse est oui ! Tant que vous n’êtes pas à la retraite, vous pouvez bénéficier d’une formation professionnelle.

Beaucoup de personnes pensent que passé un certain âge, on ne peut plus suivre une formation : « Je suis trop vieux ! Je ne peux plus former, c’est trop tard ! La formation, ce n’est plus pour moi ! ».
C’est une idée totalement erronée. Il est possible de se former à tout âge.

Il ne s’agit pas non plus d’une difficulté d’apprentissage, c’est une autre idée reçue : « Mon cerveau ne veut plus rien apprendre ».
Votre cerveau n’a simplement plus l’habitude d’apprendre. Vous devez le ré-entraîner.

Souvent, quand vous entamez une démarche de formation professionnelle, cela fait longtemps (plusieurs années) que vous êtes sorti du dispositif scolaire classique et vous avez des difficultés à envisager la possibilité de vous former de nouveau.
Le frein à la formation vient juste de vous et non pas des dispositifs de formation existants.

7. En tant que travailleur non salarié, puis-je bénéficier d'une formation professionnelle ?

Que vous soyez travailleur indépendant, ou de travailleur non salarié, vous bénéficiez d’un droit à la formation dès lors que vous êtes à jour du versement de la contribution spécifique destinée au financement des actions de formation professionnelle.

Ce droit à la formation est également étendu à l’entourage proche du travailleur non salarié. Cette extension varie en fonction du secteur d'activité dont vous dépendez.
Pour avoir plus de précisions, vous pouvez prendre contact avec l'Opérateur de Compétences (OPCO) dont vous dépendez.

Depuis 2020, en tant que travailleur non salarié, vous pouvez bénéficier du compte personnel de formation (CPF) géré par la Caisse des dépôts. Vous cumulez chaque année des droits à la formation comme les salariés.

Pour vérifier le montant de vos droits, connectez-vous sur le site Mon Compte Formation.

8. En tant que salarié, que peut m’apporter une formation professionnelle ?

La formation professionnelle est un outil majeur mis à la disposition de tous les actifs afin de développer leur employabilité tout au long de leur vie professionnelle.

En vous formant régulièrement, vous serez en mesure :

  • De maintenir vos compétences et vos connaissances à jour,
  • D’étendre votre champ d’expertise dans votre domaine d’activité,
  • D’acquérir de nouvelles connaissances et compétences dans la perspective de changer complétement d’orientation professionnelle.

Donc, pensez à former !

9. Pourquoi faire une formation professionnelle ?

Voici les principales raisons :

  • Votre employeur vous envoie en formation.
    Ces formations visent à développer vos compétences afin d’exercer pleinement vos fonctions au sein de l’entreprise.

  • Vous souhaitez réaliser une remise à niveau de vos compétences.
    En règle générale, vous apprenez la pratique d’un outil informatique par vous-même, on dit aussi « sur le tas ». Le recours à une formation vous permettra d'acquérir les bonnes pratiques et de développer votre productivité plus rapidement.

  • Vous voulez perfectionner vos pratiques professionnelles ou/et vous spécialiser.
    La spécialisation dans un domaine d’activité précis est un atout dans une entreprise et encore plus sur le marché du travail.

  • Vous souhaitez évoluer au sein de votre entreprise.
    Vous pouvez, grâce à la formation, gérer votre carrière et évoluer vers de nouvelles fonctions ou responsabilités plus rapidement que si vous ne faisiez rien.

  • Vous désirez effectuer une reconversion professionnelle.
    La formation professionnelle peut également être une opportunité pour changer d’orientation professionnelle, de métier et de secteur d’activité.

10. Formations obligatoires et non obligatoires : quelles différences ?

Une formation dite obligatoire est une formation qui conditionne l’exercice d’une activité ou d’une fonction.
Leur caractère obligatoire provient du fait que leur application est en lien avec une convention internationale ou des dispositions légales ou réglementaires.
Par exemple, la formation à la sécurité est une formation obligatoire.
Ces formations sont inscrites au plan de développement des compétences de l’entreprise. Elle s’exécute pendant le temps de travail du salarié.

Les formations dites non obligatoires correspondent à toutes les autres formations.
Elles peuvent se dérouler pendant ou hors temps de travail.

  • Lorsque la formation se déroule sur le temps de travail, la rémunération habituelle du salarié est maintenue.
  • Lorsque la formation se déroule hors temps de travail, la formation se réalise sur les congés, RTT ou toutes autres formes de récupérations. La durée hors temps de travail est limitée à 30 heures par an.

Cet article est à présent terminé. J’espère avoir apporté un éclairage sur cette thématique de la formation professionnelle.
Poursuivez votre lecture en consultant nos autres articles sur cette thématique de la Formation professionnelle.

Sabrina DEMAGNY

Sabrina DEMAGNY

Responsable pédagogique asbéo

Ingénieure en Sciences Humaines et en Pédagogie et passionnée par les métiers de la formation, Sabrina est responsable de la pédagogie et de l'accompagnement des clients d'asbéo.

Article Précédent

Tout ce qu'il faut savoir sur la formation professionnelle - Partie 1

© ASB Consulting 2023
asbéo est certifié Qualiopi